Un avion part de Périgueux pour atterrir 2h30 plus tard… à Périgueux

En raison d'un épais brouillard, lundi matin, l'avion n'a pas pu se poser à l'aéroport d'Orly, et est finalement retourné à son point de départ.

Un avion de la compagne Twin Jet sur le tarmac de l\'aéroport de Strasbourg (Bas-Rhin), le 24 mai 2012.
Un avion de la compagne Twin Jet sur le tarmac de l'aéroport de Strasbourg (Bas-Rhin), le 24 mai 2012. (MAXPPP)

Deux heures et demie d'avion pour rien. Des passagers partis de l'aéroport de Périgueux (Dordogne) pour rallier Paris, lundi 27 octobre, ont eu la mésaventure d'atterrir 2h30 plus tard… au même aéroport de Périgueux ! En raison d'un épais brouillard sur la région parisienne, leur avion n'a en effet pas réussi à se poser à l'aéroport d'Orly, et a été contraint, après plusieurs tentatives malheureuses, de retourner à son point de départ, rapporte le quotidien Sud Ouest

Chaque jour, deux vols – un le matin, un le soir – partent de Périgueux à destination de Paris-Orly. Assurés par la compagnie Twin Jet, ils placent la préfecture de Dordogne à 1h20 de la capitale par les airs, quand il faut compter 4h30 à 5 heures par le rail.

Les Bleus avaient connu le même sort en 2012

Qu'un avion fasse demi-tour et retourne à son aéroport de départ en raison des mauvaises conditions météorologiques à l'arrivée n'est toutefois pas exceptionnel. En mai 2012, les joueurs de l'équipe de France de football avaient ainsi vécu une telle déconvenue, leur avion parti de Valenciennes (Nord) n'ayant pu atterrir au Touquet (Pas-de-Calais) après trois tentatives manquées, là aussi en raison d'un épais brouillard.