Cet article date de plus de six ans.

Travail : les boîtes mail, les sms et les réseaux sociaux sous surveillance

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après les boîtes mail, les sms du téléphone professionnel peuvent être surveillés par les employeurs. Tout n'est pas permis également sur les réseaux sociaux.

Les salariés n'ont pas la liberté absolue sur leurs sms, boîtes professionnelles et réseaux sociaux. Concernant les emails, les règles sont claires : "Votre employeur peut surveiller et lire à distance tous vos mails professionnels sauf si vous avez pris la précaution d'inscrire 'personnel' dans l'objet du mail", explique la journaliste de France 2. Il est tout de même possible "de réserver une table au restaurant ou d'envoyer un courrier à un proche" avec modération.

Les réseaux sociaux ne sont pas interdits. Les salariés peuvent se connecter à leurs comptes depuis leur lieu de travail "mais cela doit rester un usage raisonnable".

Les limites de la liberté d'expression

Les salariés doivent mesurer leur propos sur le web. "Vous ne pouvez pas insulter votre employeur sur internet, vous ne pouvez pas abuser de la liberté d'expression", explique Magalie Boissin. La formule "Mes propos n'engagent que moi" sur le profil des réseaux sociaux n'a aucune valeur juridique.  
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.