Thomas Pesquet, l'astronaute idéal

Le Français Thomas Pesquet va bientôt réaliser son rêve d'enfant : passer six mois dans l'espace à bord de la Station spatiale internationale. Il est l'invité des Cinq dernières minutes d'Élise Lucet.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Thomas Pesquet s'entraîne d'arrache-pied en vue de son séjour dans la Station spatiale internationale, qu'il rejoindra le 16 novembre prochain. "Il n'y a pas une journée qui est pareille. Ça peut se passer en scaphandre dans la piscine pendant six heures, on peut faire du pilotage un jour, apprendre le russe le jour suivant et aujourd'hui je suis à Paris", livre l'astronaute de 38 ans qui s'entraîne aussi bien à entrer dans la Station spatiale internationale qu'à préparer sa rentrée sur Terre, "une phase un peu critique".

Essayer de rendre le monde meilleur

Pour Thomas Pesquet, aller dans l'espace, c'est avant tout servir ceux qui sont sur la Terre. "On a tous Mars en ligne de mire. Ce n'est pas la science-fiction. Dans 20 ans on y sera. On en profite pour utiliser les propriétés du vol spatial pour avoir accès à des phénomènes physiques qu'on injecte dans la société. On essaye de rendre le monde meilleur", estime-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT