Téléphonie mobile : certains villages n'ont toujours pas de réseau

L'État devrait annoncer que 268 villages supplémentaires seront couverts d'ici la fin de l'année. Mais en "zone blanche", les habitants doivent se débrouiller.

FRANCE 2
Marchampt est un petit village du Haut-Beaujolais flanqué au creux d'une vallée dans le Rhône. La zone n'est pas déserte, mais pourtant il n'y a pas de réseau de téléphone portable. "Pour capter le téléphone, il faut monter jusqu'au cimetière", explique une habitante. La plupart des 440 habitants de la commune se désolent de cette situation. "On se débrouille avec le fixe, mais on n'est pas comme tout le monde", ajoute un autre habitant au micro de France 2. Pour les professionnels comme l'épicière du village, cette situation est pénalisante.

Une aide de 30 millions d'euros

Mais pour d'autres, cette situation présente des avantages. "On est à la campagne, cela nous préserve aussi au niveau de la  qualité de vie", rétorque une dame. La zone devrait être couverte dans la fin de l'année. Marchampt fait partie des 268 communes pour lesquelles le gouvernement va débloquer une aide de 30 millions d'euros pour développer le réseau.


  

Le JT
Les autres sujets du JT