Sète : les joutes, une tradition et une passion

Une équipe de France 3 s'est rendue à Sète (Hérault) à la découverte des traditionnelles joutes languedociennes.

France 3

Chaque soir d'été depuis 1666, Sète (Hérault) attrape la fièvre des joutes languedociennes. À l'occasion de la Saint-Louis, jour férié dans la ville, un grand tournoi de joutes est organisé. Une tradition perpétuée ici par une centaine d'adeptes. Parmi eux, Olivier Rojas, véritable figure de la discipline dans la région.
À Sète, chaque quartier a sa propre société de jouteurs. Au bord de l'étang de Thau se trouve le siège de la lance sportive sétoise : une des plus vieilles sociétés de la ville. Le président, Olivier Rojas est petit fils, fils et père de jouteurs. Il connait toutes les tactiques, mais aussi les dangers de ce sport.

Réservé aux hommes

Pour Mickael Rodiguez, 16 ans, le risque fait partie intégrante des joutes, et malgré son poids plume, il est l'un des grands espoirs du club. "Remporter des tournois, c'est un plus. Moi je fais ça pour me régaler avant tout. Si je gagne tant mieux, si je ne gagne pas, tant pis, je me serai régalé", confie le jeune homme au micro de France 3.
Après l'entrainement sur chariots, direction le cadre royal. Seuls les hommes sont autorisés à jouter, et il n'y a rien à gagner sinon la gloire.

Le JT
Les autres sujets du JT
( CAPTURE ECRAN FRANCE 3)