École : les classes de CP dédoublées, mode d'emploi

France 2 est allée à Vaulx-en-Velin pour voir comment le dédoublement des classes de CP s'organise dans les quartiers défavorisés.  

France 2

À quelques jours de la rentrée, lever de rideau sur une toute nouvelle salle de classe. Dans cette école de Vaulx-en-Velin, près de Lyon, les classes de CP vont être dédoublées, c'était une des promesses d'Emmanuel Macron. Douze élèves par classe maximum dans les quartiers les plus défavorisés. Il a donc fallu pousser les meubles, construire certaines salles, en réhabiliter d'autres et les réaménager.

La mesure a coûté 155 000 euros

Sur cette seule école, les travaux ont coûté 1 200 euros, auxquels s'ajoutent 17 652 euros pour le matériel. Pour la commune, l'une des plus pauvres de la banlieue lyonnaise, c'est un gros investissement financier, mais c'est aussi un véritable casse-tête. Avant la reprise des cours, la maire visite le chantier. Ses équipes ont dû faire preuve de pragmatisme. Au total, cette nouvelle mesure aura coûté 155 000 euros à la commune.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Dès octobre 2017, le ministre de l\'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a décidé de rouvrir le chantier de l\'accompagnement en milieu scolaire. (Photo d\'illustration)
Dès octobre 2017, le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a décidé de rouvrir le chantier de l'accompagnement en milieu scolaire. (Photo d'illustration) (GERARD JULIEN / AFP)