Quand la mairie devient cabinet médical

Pour lutter contre les déserts médicaux, la municipalité d'une ville du Pas-de-Calais a prêté la mairie à un jeune médecin pour qu'il puisse s'installer.

FRANCE 3

Dans les zones rurales, les médecins se font rares. Pour lutter contre ces déserts médicaux, la municipalité de la commune de Coulomby (Pas-de-Calais) a décidé de prêter la mairie à un jeune praticien pour qu'il puisse s'installer. C'est l'équipe municipale qui a pris la décision dans l'urgence cet été lorsqu'elle a appris que Simon Leblanc, un médecin, recherchait un local. 

Salle des mariages 

Désormais le Dr Simon Leblanc officie dans une pièce de la mairie. "Son cabinet de consultation, il est dans la salle des mariages. Sa secrétaire médicale se trouve dans mon bureau et la salle d'attente, c'est le bureau des conseillers", explique Marc Bruggeman, le maire de Coulomby. L'installation d'un professionnel de la santé est inespérée pour ce village de 800 habitants qui espère un médecin depuis 2008. L'implantation du médecin est déjà un succès. Depuis trois semaines, sa salle d'attente ne désemplit pas. "Je trouve ça très bien d'avoir un médecin à sa porte. C'est rassurant", commente un habitant de la commune. 

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 3)