Vaucluse : explosions en série dans un centre de stockage de gaz

À Jonquières, dans le Vaucluse, il ne reste rien de l'usine de gaz qui a été littéralement soufflée par des explosions en série, dans la nuit du vendredi 17 février.

Un paysage dévasté, comme ravagé par un bombardement. L'entrepôt, à Jonquières (Vaucluse), qui contenait 3 000 bombonnes de gaz soit 40 tonnes est calciné, les ferrailles tordues et au sol gisent des milliers de bouteilles noircies, boursoufflées, déchiquetées. Certaines, encore entières, laissent échapper un souffle inquiétant.

Des détonations et des flammes

Sur la commune, un périmètre de 150 mètres autour du site a été dressé. Mais les voisins sont encore sous le choc. "Ça faisait très peur, les vitres et les maisons tremblaient. C'était effrayant", indique une dame. Hier soir, vendredi 17 février, vers 22 heures, des détonations retentissent en série et des flammes sont visibles à des dizaines de kilomètres. Des morceaux de bouteilles retombent au hasard dans les champs, les jardins ou sur les maisons.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'explosion a eu lieu à Jonquières, entre Orange et Carpentras dans le Vaucluse.
L'explosion a eu lieu à Jonquières, entre Orange et Carpentras dans le Vaucluse. (CAPTURE D'ECRAN / TWITTER)