Cet article date de plus de quatre ans.

Explosions à Jonquières : le site est toujours sous étroite surveillance

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Explosions à Jonquières : le site est toujours sous étroite surveillance
Article rédigé par
France Télévisions

Les habitants de Jonquières se sont interrogés dans la nuit de vendredi 17 février sur les origines des explosions qui ont retenti pendant une heure. L'incendie de 3 000 bouteilles de gaz a provoqué ces détonations.

Pendant deux heures, des déflagrations impressionnantes et des débris rougissent le sol. Les explosions font vibrer le sol jusqu'à une dizaine de kilomètres du lieu de l'incendie. Un centre de stockage de bonbonnes de gaz a pris feu, sur le site de Jonquières dans le Vaucluse. Très vite, les pompiers sont alertés. Les routes et les maisons deviennent des cibles aléatoires et les morceaux de bouteille des projectiles.

Aucune victime à déplorer

Les habitants ont découvert l'étendue des dégâts ce matin du samedi 18 février. Les débris ont atterri à pleine puissance à plusieurs centaines de mètres de l'entrepôt, proche des habitations. Des lignes électriques ont été coupées, mais le pire a été évité : aucune victime n'est à déplorer. Le site était sous étroite surveillance toute la journée. Les enquêteurs ignorent encore si les causes du sinistre sont accidentelles ou si elles résultent d'un acte de malveillance.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.