Marseille : les punaises de lit envahissent la ville

Marseille (Bouches-du-Rhône) est la deuxième ville la plus touchée par les punaises de lit après Paris. La grande bibliothèque de la cité phocéenne a dû fermer ses portes pendant plusieurs semaines. Alors comment les détecter et s'en débarrasser ?

France 3

Après un mois de fermeture, la bibliothèque de l'Alcazar à Marseille (Bouches-du-Rhône) a pu rouvrir le 26 octobre dernier. Les livres étaient infestés de punaises de lit. L'occasion pour ces chiens de vérifier qu'elles ont bien disparu. "Les punaises dégagent des phéromones que les chiens recherchent. On habitue les chiens à cette odeur et ils peuvent la retrouver", explique Marie Effroy, cofondatrice d'Eco-Flair. Les punaises de lit sont devenues un phénomène de société en moins de quatre ans.

Un retour plutôt récent

Éradiquées dans les années 50, elles sont réapparues en France quarante ans plus tard. Présentes partout dans le monde, les punaises de lit se nourrissent de sang humain. Leur particularité est de se déplacer avec l'Homme. Elles ne transmettent pas de maladies dangereuses, mais peuvent être incommodantes avec leurs piqures reconnaissables. Écoles, cinémas, centres sociaux, hôtels, aucune commune n'est épargnée. À Marseille, 20% du parc immobilier serait touché.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une punaise de lit, à l\'Université de biologie de Dresde, en Allemagne, le 7 novembre 2016. 
Une punaise de lit, à l'Université de biologie de Dresde, en Allemagne, le 7 novembre 2016.  (ARNO BURGI / DPA / AFP)