Cet article date de plus de six ans.

Professeurs non-remplacés : les parents d'élèves passent à l'action

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Professeurs non remplacés : les parents d'élèves passent à l'action
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions
Depuis la rentrée scolaire, 20 000 journées de travail ont été perdues dans les établissements scolaires en raison du non-remplacement des professeurs absents. C'en est trop pour les parents d'élèves.
 
Des parents d'élèves qui bloquent des établissements scolaires. C'est le mode d'action choisi pour protester contre le non-remplacement des professeurs absents. Selon la FCPE, 20.000 journées de cours ont été perdues depuis la rentrée de septembre.
En Seine-Saint-Denis, chaque jour, 400 classes de primaire n'ont pas de professeur. En cause, la mauvaise réputation du département, qui peine à attirer des professeurs.
 
Payer davantage les professeurs ?
 
Alors les parents d'élèves font part de leurs propositions : "Aider au logement des professeurs, les payer plus, leur donner des primes plus importantes parce qu'on est dans des réseaux d'éducation prioritaire", propose un parent d'élève, Xavier Remojin, au micro de France 2. Les parents de Seine-Saint-Denis doivent être reçus dans l'après-midi au ministère de l'Education. Ils réclament un plan d'urgence, qui risque d'être difficile à mettre en place.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.