Présidence de l'UMP : Copé et Fillon vont conclure un accord avant mardi, selon France Info

Jean-François Copé a "accepté de bouger sur la date d'une nouvelle élection", selon la journaliste Anne-Laure Dagnet. Les deux camps démentent.

François Fillon (à g.) et Jean-François Copé, le 27 septembre 2012, lors des journées parlementaires de l\'UMP, à Marcq-en-Barœul (Nord).
François Fillon (à g.) et Jean-François Copé, le 27 septembre 2012, lors des journées parlementaires de l'UMP, à Marcq-en-Barœul (Nord). (DENIS CHARLET / AFP)

CHAOS A L'UMP - La fin de l'imbroglio est-elle proche ? Jean-François Copé et François Fillon vont bientôt conclure un accord sur la présidence de l'UMP, selon France Info. Jean-François Copé a "accepté de bouger sur la date d'un nouveau vote des militants", a affirmé la journaliste Anne-Laure Dagnet, jeudi 13 décembre à l'antenne. Le député-maire de Meaux a également "accepté une direction collégiale composée d'autant de copéistes que de fillonistes", selon elle.

L'accord sera signé "avant mardi", date à laquelle les parlementaires doivent se mettre d'accord sur la date d'une nouvelle élection. "François Fillon ne sera pas candidat à une nouvelle élection", ajoute la journaliste, qui cite "des sources convergentes dans le camp Copé".

Une source filloniste contactée par Europe 1 dément toutefois catégoriquement cette information. Jérôme Lavrilleux, directeur de cabinet de Jean-François Copé, dément lui aussi. Mercredi, Jean-François Copé avait affirmé qu'il annoncerait "au début du mois de janvier", "très concrètement", ce qu'il "propose" pour sortir de la crise qui sévit dans le parti de droite.

Francetv info