Cet article date de plus d'un an.

Polynésie française : l’eau de mer est utilisée pour climatiser un hôpital

Publié
Polynésie française : l’eau de mer est utilisée pour climatiser un hôpital -
Polynésie française : l’eau de mer est utilisée pour climatiser un hôpital Polynésie française : l’eau de mer est utilisée pour climatiser un hôpital - ()
Article rédigé par France 3 - A.Tarahu, P. Savea, M. Pambrun, A. Che Fat, T. Natua, D. Foug Sung
France Télévisions
France 3
En Polynésie, un système est destiné à utiliser l'eau de mer pour climatiser les bâtiments, comme les hôtels ou les hôpitaux. Explications.

L’océan dispose d’une ressource inépuisable et gratuite : l’eau. Avec 2,56 millions de kilomètres carrés de surface maritime, exploiter l’énergie thermique des mers était une évidence pour un groupe hôtelier implanté depuis 25 ans en Polynésie. C’est le premier au monde à utiliser un système pionnier de climatisation marine. La facture des structures l’utilisant serait divisée par deux.  

4 kilomètres de canalisations sous-marines 

Les chambres d’un hôpital sont toutes dotées d’un climatiseur. Alors qu’elle dispose de 1 600 unités de climatisation, le centre hospitalier de Polynésie française compte économiser 2,5 millions d’euros chaque année grâce à cette technologie. 4 kilomètres de canalisations sont disposés sous la mer afin d’aspirer l’eau fraîche à 900 mètres de profondeur et ainsi refroidir les 500 chambres du plus grand hôpital du Pacifique sud. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.