Cet article date de plus de cinq ans.

Plainte des orthophonistes contre un ex-bègue inventeur d'une méthode de lutte contre le bégaiement

Christian Boisard, un ancien bègue profond, enseigne une méthode basée sur la relaxation et des exercices pratiques. Mais cela ne plaît guère aux professionnels. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un ancien bègue enseigne une méthode pour lutter contre ce handicap, au grand dam des orthophonistes.  (JAMIE GRILL / BLEND IMAGES / GETTY IMAGES)

Un ancien bègue peut-il se substituer à des orthophonistes ? C'est la question que devra trancher la brigade de répression de la délinquance aux personnes, saisie pour une enquête pour exercice illégal du métier d'orthophoniste. L'affaire, racontée par Le Parisien dimanche 10 mai, vise Christian Boisard, un ancien bègue profond qui a inventé une méthode "unique et douce" afin de soigner ce handicap. 

Depuis 2001, il l'enseigne lors de stages de trois jours, moyennant 930 euros. La méthode est basée sur la relaxation, du coaching et des exercices pratiques axés sur le souffle. Chaque mois, son cours fait salle pleine et, chez certains, le résultat est miraculeux. 

Des personnes en échec avec les orthophonistes

Mais sa méthode ne plaît guère aux professionnels. La Fédération nationale des orthophonistes (FNO) a ainsi porté plainte contre Christian Boisard. "Non seulement il se réclame du soin, sans en avoir le droit, en prétendant guérir une pathologie, mais il dit clairement que les orthophonistes n'ont pas d'aptitudes à la rééducation du bégaiement", explique Anne Dehêtre, présidente de la FNO, au Parisien

Elle n'apprécie pas les critiques formulées à l'encontre de la profession par Christian Boisard, lequel affirme que "beaucoup de personnes se tournent vers [lui] alors qu'elles sont en échec avec leur orthophoniste". Pour Anne Dehêtre, "il en va de la protection du patient", Christian Boisard n'étant pas un spécialiste ni même un médecin.

Face aux critiques, ce dernier estime "qu'en tant qu'ancien bègue, [il est] à même d'aider les gens qui souffrent de ce problème". Son avocat, Me Gilbert Collard, dénonce lui la "pure jalousie" de la FNO. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.