"On dirait nous", le roman attendrissant et mystérieux de Didier van Cauwelaert

L'écrivain Didier van Cauwelaert est l'invité du Grand Soir 3 ce samedi 18 juin. Il vient nous présenter son dernier roman, "On dirait nous".

France 3

On dirait nous, c'est le titre du dernier roman de Didier van Cauwelaert. Une belle expression, en guise de titre, qui va être le diapason du roman et qui lance un récit mêlant amour, fantaisie, rituel et amitié, autour de deux couples, l'un de 30 ans et l'autre de 90 ans.

"C'est une jeune femme qui prononce cette phrase à son compagnon. Ils sont devant un square et regardent le banc sur lequel ils ont leurs habitudes amoureuses. Mais le banc est pris par un couple de vieux qui mangent des éclairs au café et qui se tiennent la main comme s'ils venaient de se rencontrer", raconte l'auteur.

La transmission entre deux générations

On dirait nous, pose aussi la question : qu'est-ce que l'on se transmet d'une génération à une autre ? "La transmission, ça se passe dans les deux sens. Ces jeunes ont eu un sentiment d'identification vers ces vieux, mais les vieux ont eu la même chose. On va se rendre compte qu'ils observent ces jeunes depuis longtemps, qu'ils les ont suivis et qu'ils les ont choisis", révèle Didier van Cauwelaert.

Le livre est rempli de tendresse. Le ton est donné dès la couverture. Sur celle-ci, on peut voir deux oiseaux, deux inséparables, en train de bécoter sur un perchoir.

Le JT
Les autres sujets du JT