Consommation : comment les centres commerciaux se réinventent pour ralentir leur déclin

Une boutique sur dix  est fermée dans les galeries marchandes. Un constat qui pousse les patrons des centres commerciaux à repenser leur concept. 

France 2

Le jeudi 7 novembre, l’Élysée a annoncé l’abandon du projet Europacity, à Gonesse, dans le Val-d'Oise. Le président de la République a qualifié ce concept de mégacomplexe de loisirs et commerces au nord de Paris de "daté et dépassé", confirmant alors un peu plus le déclin des centres commerciaux depuis quelques années. Les clients désertent peu à peu ces grands centres pour se tourner davantage vers le e-commerce.

Un centre commercial de Montpellier fait peau neuve

Filipe Santos, gérant d’une boutique, est très inquiet pour l’avenir. "Je suis en difficulté. C’est-à-dire qu’on a des baisses du chiffre d’affaires, on a beaucoup de mal et moralement, on n'est pas bien non plus", constate-t-il. Pour éviter de couler, des centres commerciaux tentent de se réinventer. À Montpellier (Hérault), un centre commercial fait peau neuve moyennant 50 millions d’euros investissement. L’objectif ? Proposer plus de services et restaurants et moins de boutiques de vêtements.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une boutique sur dix  est fermée dans les galeries marchandes. Un constat qui pousse les patrons des centres commerciaux à repenser leur concept. 
Une boutique sur dix  est fermée dans les galeries marchandes. Un constat qui pousse les patrons des centres commerciaux à repenser leur concept.  (France 2)