Hautes-Pyrénées : une femme découvre 200 grenades offensives dans son garage, son mari les collectionnait

Veuve depuis peu, cette habitante de Rabastens-de-Bigorre a découvert que son mari était collectionneur d'objets militaires, certains datant de la Seconde Guerre mondiale. 

Les gendarmes de la brigade de Rabastens de Bigorre (Hautes-Pyrénées) ont découvert quelque 200 grenades offensives au domicile d\'une habitante de la commune, en novembre 2018. 
Les gendarmes de la brigade de Rabastens de Bigorre (Hautes-Pyrénées) ont découvert quelque 200 grenades offensives au domicile d'une habitante de la commune, en novembre 2018.  (GENDARMERIE DES HAUTES-PYRENEES / FACEBOOK)

Une découverte qui aurait pu tourner au drame. Une habitante de Rabastens-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées) a trouvé quelque 200 grenades offensives à son domicile, rapporte 20 Minutes, jeudi 29 novembre. Son mari, mort récemment, était collectionneur d'objets militaires, certains datant de la Seconde Guerre mondiale. La veuve a fait cette découverte dans son garage, alors qu'elle y faisait du tri. Elle a aussitôt alerté les gendarmes de sa commune.

"Les gendarmes ont sécurisés ces caisses de grenades et ont demandé l'intervention des démineurs par l'intermédiaire des services de la préfecture des Hautes-Pyrénées", précise la gendarmerie des Hautes-Pyrénées sur sa page Facebook. Les gendarmes précisent que les démineurs de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) ont enlevé les explosifs cette semaine. Ils devraient être bientôt détruits.