Nuit de l'agroécologie : portrait d'un céréalier, respectueux de la nature

La nuit de l'agroécologie se tient ce jeudi 23 juin. L'occasion de revenir sur l'évolution du métier d'agriculteur.

FRANCE 3

Ce jeudi 23 juin en France aura lieu la nuit de l'agroécologie. Une nuit pour aller à la rencontre des agriculteurs qui s'engagent à avoir des pratiques plus respectueuses de l'environnement, mais aussi de la santé et de l'alimentation. Pour l'occasion, France 3 est partie à la rencontre de l'un d'eux. Il est céréalier.

"Ma génération, il fallait produire"

Agriculteurs de père en fils. Avec son père, Quentin Delachapelle incarne l'évolution du métier. Dans les années 70, Bernard Delachapelle se lançait dans la culture de céréales sans se poser de question. "Ma génération, il fallait produire", explique-t-il. En 2008, son fils reprend l'exploitation de 160 hectares. À côté des céréales, il plante du chanvre peu gourmand en pesticides ou encore des pois qui fabriquent naturellement de l'azote. Peu à peu dans les haies, les insectes sont revenus et les coccinelles ont fait leur travail. En cinq ans, cet agriculteur a réduit de moitié sa dépendance aux engrais chimiques, sans perte de revenu.

Le JT
Les autres sujets du JT