La Nouvelle-Calédonie en alerte cyclonique maximale

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
OK La Nouvelle-Calédonie en alerte cyclonique maximale
franceinfo
Article rédigé par
J. Frayssinet. Y. Avril - franceinfo
France Télévisions

Vendredi 5 mars, des vents pouvant aller jusqu'à 240 km/h étaient annoncés en Nouvelle-Calédonie. Les habitants attendaient le phénomène avec anxiété.

Le répit aura été de courte durée pour les Calédoniens. Vendredi 5 mars, après une alerte tsunami levée à la mi-journée, les habitants de l'île s'apprêtaient à affronter un cyclone. Dans un supermarché de Nouméa, c'était la course aux provisions en fin de journée. La sécurité civile conseillait de se barricader dans les habitations. Les populations vivant sur des zones côtières ont reçu l'ordre d'évacuer en raison des risques de submersion.

Rafales à 240 km/h

Des rafales à 240 km/h étaient attendues samedi. "J'avoue qu'on a un peu peur. Cette année, le cyclone va a priori être super gros donc tout le monde se prépare", confie une habitante de Nouméa. "On est assez inquiets. On va finir de sécuriser le bateau et, demain matin à 8 heures, on va le quitter pour aller loger chez des amis et prier pour que ça se passe bien", témoigne un homme.

"Le cyclone tropical, très intense, a provoqué des vents à 305 km/h en rafales alors qu'il évoluait en pleine mer. On a même relevé des vagues de plus de 15 mètres de haut", rapporte Yvan Avril, journaliste à Nouvelle-Calédonie la 1ère.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.