Enquête : des plantes envahissantes

Un phénomène inquiète de plus en plus les scientifiques. Il concerne les lacs, des plantes exotiques y prolifèrent. D'où viennent-elles ?

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

À sept heures précises, les pêcheurs sont à pied d'oeuvre. Mais ce matin-là, ce n'est pas pour le poisson. Ces bénévoles s'échinent à retirer patiemment toutes sortes de plantes exotiques. C'est une lutte acharnée dans les lacs du littoral landais. La plante n'est pas toxique, pas dangereuse, mais elle gêne la navigation et les activités nautiques, ressources majeures pour la région. En amont de la saison estivale, il faut désormais systématiquement arracher des berges une traînée vert clair qui prolifère. Dans certaines zones, impossible d'arracher les plantes à la main. Il y en a beaucoup trop et en profondeur. Comme une tondeuse, cet engin les coupe simplement au ras du fond.

Intérêt limité

La manœuvre est délicate, car chacune de ces petites brindilles peut donner naissance à une nouvelle plante. Seules les zones les plus fréquentées sont traitées ainsi. L'intérêt est limité, la plante va repousser et l'opération coûte cher : 20 000 euros pour ce seul lac. Dans la région, on voudrait surtout que la législation évolue. La commission européenne a récemment établi une liste de 13 plantes préoccupantes, principalement aquatiques. La France, comme chaque État membre, doit maintenant adapter sa réglementation pour préserver au mieux l'équilibre de chaque milieu. 

Le JT
Les autres sujets du JT
algues
algues (FRANCE 2)