Dimanche en politique, France 3

Gironde : opération de réensablement dans le bassin d'Arcachon

Dans le bassin d'Arcachon (Gironde), des opérations de réensablement ont lieu.

FRANCE 3

Depuis le 13 janvier, un navire réensable une partie du bassin d'Arcachon (Gironde) avec du sable prélevé quelques centaines de mètres plus loin. L'objectif est de recréer des plages sur trois kilomètres, là où les tempêtes hivernales ont sévi. "On va apporter à peu près 150 000 m2 sur une durée de trois semaines et pour un montant de 300 000 euros", précise Sabine Jeandenand, la directrice générale des services du Syndicat Intercommunal du bassin d'Arcachon (SIBA).

"Le sable vient d'être posé et c'est très dangereux"

Sitôt le bateau parti, les curieux veulent arpenter le sable. Mais la zone est encore composée de 70% d'eau, de véritables sables mouvants. Les barrières et l'arrêté municipal d'interdiction n'y suffisent pas, alors il faut veiller au grain. "Le sable vient d'être posé et c'est très dangereux. Il n'est pas tassé, il est quasiment en suspension dans l'eau, ce qui fait qu'il y a beaucoup de public qui pensent qu'on peut aller dessus. C'est une véritable bouillasse. Il y a deux ans, j'ai sauvé trois personnes", explique Claude Bernard, le responsable de la sécurité à terre.

réensablement
réensablement (FRANCE 3)