Seine-Maritime : 11 établissements scolaires évacués après des menaces d'attentats

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Neuf lycées, un collège et un CFA de la métropole de Rouen (Seine-Maritime) ont chacun reçu une menace d'attentat par mail, les 19 et 20 septembre. Ils ont donc été évacués. Une enquête a été ouverte, et un adolescent de 17 ans a été arrêté.
Seine-Maritime : 11 établissements scolaires évacués après des menaces d'attentat Neuf lycées, un collège et un CFA de la métropole de Rouen (Seine-Maritime) ont chacun reçu une menace d'attentat par mail, les 19 et 20 septembre. Ils ont donc été évacués. Une enquête a été ouverte, et un adolescent de 17 ans a été arrêté. (France 2)
Article rédigé par France 2 - Q.Bral, M.Chevalet, M.Laurent
France Télévisions
France 2
Neuf lycées, un collège et un CFA de la métropole de Rouen (Seine-Maritime) ont chacun reçu une menace d'attentat par mail, les 19 et 20 septembre. Ils ont donc été évacués. Une enquête a été ouverte, et un adolescent de 17 ans a été arrêté.

Mardi 19 septembre et le jour suivant, neuf lycées, un collège et un CFA de la métropole de Rouen (Seine-Maritime) ont chacun reçu une menace d'attentat par mail. Ils ont été évacués. On pouvait lire dans le mail qu'un homme se ferait "exploser avec une bombe à retardement pour 11h30". Une lycéenne qui était en cours, mercredi matin, au moment de l'alerte, a témoigné pour France Télévisions : "C'est sûr que ça fait bizarre. La sonnerie a retenti, donc je suis descendue pour aller à la cantine avec mon ami."

Une enquête ouverte

"On a remarqué que beaucoup de personnes sortaient du lycée, jusqu'à ce qu'on voie quelques professeurs qui nous fassent signe de sortir et qui nous disent : 'Évacuez !'", poursuit cette élève du lycée M.Sembat de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime). Une fouille de sécurité afin de lever les doutes a été effectuée dans chacun des établissements concernés. Les enquêteurs de la direction territoriale de la police judiciaire continuent leurs investigations, dans le cadre d'une enquête ouverte par le procureur de la République de Rouen. Un adolescent de 17 ans a été arrêté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.