Molécules toxiques dans les cosmétiques : l'UFC-Que choisir établit une liste noire

185 références contiendraient des substances préoccupantes. L'association appelle les consommateurs à réagir et à ne plus acheter certaines marques.

FRANCE 2

Appliquer du vernis à ongles, se brosser les dents, mettre de la crème solaire, des gestes banals, mais pas inoffensifs. UFC-Que choisir a testé 185 produits. Résulats, sur les 185, 27 produits contiendraient des irritants, 62 produits des allergènes et 101, des perturbateurs endocriniens. C'est-à-dire des substances qui dérégleraient le fonctionnement des hormones. Les chiffres inquiètent le consommateur. "Ce sont des produits qu'on utilise au quotidien donc on peut imaginer les dégâts que cela peut représenter au fil du temps", commente une femme au micro de France 2. 

Nouvelle interdiction

Pour s'y retrouver, l'association de consommateurs a publié une carte repère listant tous les produits potentiellement dangereux pour la santé. Parmi les composés recensés, le sodium lauryl sulfate (SLS), un allergène surtout présent dans le dentifrice, le butylparaben et le propylparaben, qui perturbe le fonctionnement des oestrogènes, ou encore le phénylènediamine qui pourrait provoquer les cancers de la vessie. La semaine dernière la ministre de l'Environnement a demandé l'interdiction de l'un de ces composants, la méthylisothiazolinone, dit MIT, une substance irritante. Les fabricants se sont engagés à retirer du marché les derniers produits qui en contiennent.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'association UFC-Que choisir a relevé des \"substances préoccupante\" dans 185 produits cosmétiques courants.
L'association UFC-Que choisir a relevé des "substances préoccupante" dans 185 produits cosmétiques courants. (MAXPPP)