Cet article date de plus de cinq ans.

Migrants à Calais : un projet de mur qui divise

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Migrants à Calais : un projet de mur qui divise
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le projet de construction d'un mur à Calais (Pas-de-Calais), financé par le Royaume-Uni, fait polémique.

Au pied de la rocade, les premières pelleteuses sont en action. Le chantier du mur de Calais (Pas-de-Calais) a démarré. Un projet officialisé seulement hier, mercredi 7 septembre, par l'immigration britannique et déjà, le mur fait polémique outre-Manche. Dans cette pétition, cette citoyenne britannique appelle à empêcher la construction d'un mur inutile, un premier mur frontière construit en Europe depuis le mur de Berlin, estime-t-elle. 

Empêcher les intrusions

Depuis l'annonce vendredi du démantèlement de la jungle par Bernanrd Cazeneuve, le projet de mur divise. L'objectif : stopper les tentatives d'intrusion ou de blocage, sécuriser les usagers de la route nationale. Ce mur anti-migrants de quatre mètres de haut devrait prolonger ces grillages barbelés. Le mur de Calais devrait être érigé d'ici la fin de l'année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.