Michèle Morgan, Alain Decaux et Serge Klarsfeld parmi les décorés de la Légion d'honneur

La promotion du Nouvel An de l'Ordre national de la Légion d'honneur a été publiée au Journal officiel.

La comédienne Michèle Morgan posant après avoir reçu la grand-croix de l\'ordre national du mérite, le 30 septembre 2004 à l\'Hôtel Matignon à Paris.
La comédienne Michèle Morgan posant après avoir reçu la grand-croix de l'ordre national du mérite, le 30 septembre 2004 à l'Hôtel Matignon à Paris. (JOEL ROBINE / AFP)

Tous les trois figurent dans la promotion du Nouvel An de l'Ordre national de la Légion d'honneur publiée mercredi 1er janvier au Journal officiel. L'actrice Michèle Morgan, l'historien Alain Decaux, l'artiste-peintre Geneviève Asse et Bruno Roger, le PDG de Lazard Frères Banque sont notamment élevés à la dignité de grand'croix. 

Parmi les 657 personnalités distinguées, on compte également les "chasseurs de nazis" Beate et Serge Klarsfled, qui sont respectivement promus commandeur et grand officier. Guy Charmot, âgé de 99 ans et doyen des compagnons de la Libération, ainsi que Philippe Richer, résistant déporté à Buchenwald et diplomate, sont élevés à la dignité de grand officier.

René Frydman, père du premier bébé éprouvette

Dans le monde de la culture, l'écrivaine américaine Danielle Steel, souvent présentée comme la romancière la plus lue au monde, est distinguée comme "étranger résidant en France" et devient chevalier. Un grand nom de la santé est également distingué : le professeur René Frydman, père scientifique d'Amandine, premier bébé éprouvette français en 1982, est promu commandeur. 

Si pour la plupart, cette annonce était prévue ou leur avait été annoncée, certains ont appris la nouvelle le matin même sur Twitter, comme pour Marc Voinchet, journaliste à France Culture.