Mayotte : des milliers de personnes dans les rues pour une journée "île morte"

Cette journée intervient après l'agression mortelle d'un homme. Les détails avec France 2.

FRANCE 2

Ils sont des milliers à manifester dans le centre de Mamoudzou, chef-lieu de Mayotte. Des familles, des salariés, tous dans la rue pour dénoncer la violence qui frappe l'île. "On a peur de tout. On est toujours avec le taser dans la main. Ce n'est plus possible de vivre comme ça. On est vraiment dans un État de non-droit et il faut arrêter", réagit une manifestante. 

Très forte délinquance juvénile

Plusieurs commerçants ont baissé leur rideau en solidarité de cette marche. Les habitants de Mayotte sont à bout et dénoncent l'inaction des pouvoirs publics. "Je pense que nous ne sommes pas écoutés. Il est temps que l'État comprenne que les Mahorais sont en danger aujourd'hui", explique un homme. Vendredi dernier, un homme de 38 ans a été frappé à mort alors qu'il venait chercher son enfant au judo. L'un des agresseurs présumés, un mineur, a été arrêté. Deux autres suspects sont toujours en fuite. La délinquance juvénile représente un tiers des violences dans ce département.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)