Cet article date de plus de dix ans.

Martin Hirsch, Bruno Podalydès, Camille Muffat : les nouveaux promus de la Légion d'honneur

La promotion du Nouvel An de la Légion d'honneur récompense à titre posthume les militaires tués par Mohammed Merah, et décore les athlètes des JO et autres personnalités.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'acteur Denis Podalydès (à gauche) et son frère, le réalisateur Bruno Podalydès au festival de Cannes (Alpes-Maritimes), le 21 mai 2012. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Il y a ceux qui font leur entrée dans le cercle des décorés, et ceux qui montent en grade : la traditionnelle promotion civile du Nouvel An de la Légion d'honneur a été révélée mardi 1er janvier dans le Journal officiel. Elle comprend 681 personnes et décore de nombreuses personnalités, dont les médaillés des Jeux olympiques 2012.

Les sportifs des JO à l'honneur

Une promotion spéciale récompense en effet les 87 sportifs médaillés aux Jeux olympiques et paralympiques. En particulier, les sportifs ayant reçu une médaille lors d'une première participation aux Jeux sont faits chevaliers de la Légion d'honneur pour l'or, et chevaliers de l'ordre du Mérite pour l'argent ou le bronze.

Sont notamment faits chevaliers les nageurs Camille Muffat (or, 400 m libre), Yannick Agnel (or, 200 m libre) Florent Manaudou (or, 50 m libre) ainsi que le judoka Teddy Riner (or, plus de 100 kg). Le champion de canoë Tony Estanguet, qui a décroché à Londres sa troisième médaille d'or en slalom canoë C1 (monoplace), est lui fait officier de la Légion d'honneur ainsi que l'athlète handisport Assia El Hannouni, double médaillée d'or à Londres en 200 et 400 mètres.

Comédiens, politiques et acteurs du monde économique

Parmi les personnalités récompensées figurent le réalisateur et comédien Bruno Podalydès, l'acteur Jean-Pierre Léaud et le dessinateur Jacques Tardi, faits chevaliers. Le journaliste et écrivain Jean Daniel est élevé à la dignité de grand officier.

Les scientifiques sont aussi à l'honneur avec le mathématicien Jean-Pierre Serre, élevé à la dignité de grand'croix, et le physicien prix Nobel 2012 Serge Haroche, promu commandeur.

Dans le domaine économique, Yvon Gattaz, ex-patron du CNPF (ancien Medef), est élevé à la dignité de grand'croix, et l'ancien PDG de Renault Louis Schweitzer à celle de grand officier. 

Dans la fonction publique, le préfet de Lorraine Nacer Meddah, ancien secrétaire général de la campagne de François Hollande, est fait chevalier. Également fait chevalier, l'ancien président d'Emmaüs et ex-Haut commissaire aux solidarités actives, Martin Hirsch. Pascal Lamy, directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, et l'avocate et militante féministe Gisèle Halimi ont été promus commandeurs.

Décoration à titre posthume pour des victimes de Merah

Le gouvernement avait adopté fin 2012 un décret modifiant le Code de la Légion d'honneur pour permettre l'attribution de cette distinction à titre posthume.

Les trois militaires abattus en mars 2012 par Mohamed Merah - le caporal-chef Abel Chennouf, le caporal Mohamed Legouad et l'adjudant Imad Ibn Ziaten - ont été nommés chevaliers dans l'ordre national de la Légion d'honneur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.