Marseille : après s'être fait usurper son identité, un homme se retrouve menacé par la mafia

On lui a volé son nom et celui de son entreprise. C'est ce qui est arrivé à un homme à Marseille. Une usurpation d'identité qui le conduit désormais à se retrouver menacé par la mafia.

France 3
Près de Marseille, la famille de Christopher Tiberi vit depuis près de trois mois un véritable calvaire. L'identité de ce père de famille a été usurpée et il se retrouve aujourd'hui plongé dans une affaire d'escroquerie. Tout commence avec un site internet qui porte le même nom que la société de Christopher Tibéri, ACCT Auto, et qui propose à la vente des véhicules d'occasion. L'entreprise de Christopher Tibéri est quant à elle spécialisée dans la vente de pièces détachées d'automobiles. Il y a trois mois, lorsqu'un client se présente pour récupérer la voiture qu'il vient d'acheter, Christopher Tiberi ne comprend pas. 

La famille vit un calvaire

"Je lui ai dit que j'avais pas ce genre de véhicule. Il m'a dit qu'il allait porter plainte et je l'ai fait aussi. À partir de là, j'ai commencé à recevoir des menaces", explique le chef d'entreprise. D'autres clients également victimes d'escroquerie contactent le chef d'entreprise pour récupérer l'argent qu'ils avaient versé. Des lettres de menaces, des tags sur le salon de coiffure de sa femme, des pavés posés dessus s'en suivent. Dernière menace en date, un tag sur les murs du sous-sol de la résidence de Christopher Tiberi. Son nom y figure en toutes lettres avec la somme demandée :  19 000 euros. La police judiciaire a été saisie de l'enquête, pour l'instant sans résultat.
Le JT
Les autres sujets du JT