Marine Le Pen et "l'infâme Monsieur Mélenchon"

La candidate du Front national à la présidentielle a réagi, mercredi sur France 2, aux attaques dont elle est la cible depuis sa réaction aux tueries de Toulouse et Montauban.

Francetv info

Dimanche 25 mars, lors de son meeting à Nantes, la championne du Front national avait déjà utilisé ce qualificatif contre le candidat du Front de gauche. Invitée de l'émission "Les 4 Vérités", mercredi 28 mars sur France 2, Marine Le Pen a de nouveau employé l'adjectif "infâme" pour désigner Jean-Luc Mélenchon, le candidat du Front de gauche. La leader du FN a ainsi riposté aux accusations portées à son encontre parce qu'elle avait estimé, après les tueries de Toulouse et de Montauban, que le "fondamentalisme" était "sous-estimé" en France.

Marine Le Pen à Bouguenais, près de Nantes (Loire-Atlantique), le 25 mars 2012.
Marine Le Pen à Bouguenais, près de Nantes (Loire-Atlantique), le 25 mars 2012. (CITIZENSIDE.COM / AFP)