Cet article date de plus de cinq ans.

Loi travail : une mobilisation en baisse

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Loi travail : une mobilisation en baisse
Article rédigé par
France Télévisions

Dénonçant l'adoption de la réforme du travail sans vote, les syndicats avaient appelé à manifester ce jeudi 12 mai. Environ 55 000 personnes ont manifesté selon le Ministère de l'Intérieur.

Des manifestants moins nombreux, mais toujours déterminés. À Paris, ce jeudi 12 mai, ils étaient près de 12 000 selon la préfecture à défiler contre la loi travail. "Nous n'avons pas élu François Hollande pour qu'il mène une politique de droite", dit une manifestante.

Selon les syndicats, le recours du gouvernement au 49.3 pour faire passer sa loi résonne comme une raison supplémentaire de se mobiliser.

"On ne renonce pas"

"L'application du 49.3 n'a fait que renforcer la colère des salariés, de la jeunesse et des citoyens qui, je le rappelle, son contre ce projet à plus de 70%", estime le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez.

"En 2006, le CPE avait été voté. Il a été modifié ensuite donc on ne renonce pas", a déclaré Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière.

Selon les autorités, 55 000 personnes ont manifesté partout en France ce jeudi 12 mai, soit huit fois moins que lors de la journée record du 31 mars.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.