Les robots-soldats ne remplaceront pas les hommes

Nicolas Chateauneuf aborde, sur le plateau de France 2, l'avenir des robots-soldats.

France 2

Les avancées technologiques soulèvent des questions quant à l'avenir des robots. Les robots-soldats sont-ils pour demain ? "Ce qui est sûr, c'est que les industriels travaillent dessus", rapporte Nicolas Chateauneuf.

Sur les machines en cours d'élaboration, l'humain garde la main. "Théoriquement, il peut encore empêcher le tir, explique le journaliste de France 2, mais en fait, le robot réagit beaucoup plus vite que l'humain". Le reporter rassure : "De là à passer à un système tout-automatique où ce serait l'intelligence artificielle qui désignerait la cible, il y a encore des obstacles moraux et techniques à franchir".

Les soldats indispensables

Pourrait-on tout de même assister à des guerres où les robots remplaceraient les humains ? "Pour être franc, cela paraît peu probable", répond Nicolas Chateauneuf. D'une part parce qu'il faut entretenir les robots, et d'autre part parce qu'"une guerre, ça se fait aussi au sol avec des soldats. Il faut sécuriser un territoire, être au contact des populations, faire du renseignement, avoir des objectifs politiques...Et ça, ce ne sont pas des robots qui peuvent le faire mais bien des soldats".

Le JT
Les autres sujets du JT