"Les Mirauds volants" : les non-voyants peuvent voler dans les airs

Piloter alors qu'on ne voit pas, c'est possible à l'aérodrome d'Yvrac près de Bordeaux. Les personnes non-voyantes sont initiées à voler. 

France 3
Aux manettes de cet avion, c'est un pilote pas comme les autres. Julien est non-voyant, mais c'est pourtant lui qui négocie ce virage. À ses côtés, Fabien voit pour lui. "C'est une relation de confiance, d'écoute et de remise en question. (...) Moi j'ai autant d'exigence avec eux qu'avec les élèves voyants", explique Fabien Barreau, instructeur pilote. Même avion et même technique, la France est le seul pays au monde à laisser piloter des non-voyants. 
 
Une formation unique au monde
 
Une prouesse rendue possible grâce à un casque particulier. C'est lui qui diffuse aux malvoyants les sons nécessaires pour piloter. "Quand l'avion va monter, les notes vont devenir de plus en plus aiguës, quand il descend, les notes sont de plus en plus graves. Quand l'avion s'incline à droite, le son passe dans l'oreille droite, à gauche de la même manière", explique Patrice Radiguet, Président des "Mirauds Volants". Ces pilotes ne deviendront jamais professionnels, mais en volant, ils cultivent leur passion. Presque 20 ans déjà, que "Les Mirauds Volants" se jouent des préjugés et conventions. Des heures de pilotage qui ont le goût de la liberté.
Le JT
Les autres sujets du JT
La gendarmerie intervient à côté d\'un avion de tourisme qui s\'est posé sur la rocade d\'Albi, le 31 août 2013.
La gendarmerie intervient à côté d'un avion de tourisme qui s'est posé sur la rocade d'Albi, le 31 août 2013. (EMILIE CAYRE / AFP)