Les jeunes sont très exposés aux dangers de l'alcool

Sur le plateau de France 3, Pascale Manzagol aborde les chiffres de la consommation d'alcool en France. Les jeunes sont particulièrement exposés.

France 3

L'Assemblée nationale se penche, ce lundi 8 juin, sur un possible amendement à la loi Évin de 1991. Cette dernière a permis de faire baisser la consommation en France, mais les Français restent de gros buveurs. En moyenne, on consomme 12 litres par an.

La boisson est "la 2e cause de mortalité après le tabac. On attribue à l'alcool 49 000 décès par an en France", note Pascal Manzagol, journaliste de France 3.

L'alcool souvent lié aux agressions sexuelles

Les médecins s'inquiètent particulièrement de la consommation des jeunes. "Ils sont de plus en plus nombreux à découvrir l'alcool très jeunes, parfois avant la 6e", poursuit Pascal Manzagol. Les mineurs sont sensibles aux nouveautés marketing, telles que le rosé aromatisé, et aux pratiques à risques comme l'alcoolisation express ou les défis internet.

"Rappelons qu'une fois sur trois, l'alcool est en cause dans les viols ou les agressions sexuelles", conclut la reporter.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le jeu \"Neknomination\", sur Facebook, propose de se filmer en train d\'avaler cul sec de l\'alcool, avant de poster la vidéo, en guise de défi, à trois amis.
Le jeu "Neknomination", sur Facebook, propose de se filmer en train d'avaler cul sec de l'alcool, avant de poster la vidéo, en guise de défi, à trois amis. (DIVERSE IMAGES / UNIVERSAL IMAGES GROUP / GETTY IMAGES)