Les infrastructures routières en mauvais état en France

Une association d'automobilistes a listé un nombre important de problèmes d'infrastructures routières en France. Ceux-ci seraient à l'origine de nombreux accidents.

FRANCE 2

Une chaussée creusée et des accotements dégradés au bord de cette petite route dans la Vienne. Des bosses et une route déformée près d'Antibes qui provoque le ras-le-bol des riverains. Ou encore des trous et des pavés dangereux pour les voitures ici à Strasbourg. Sur près d'un million de kilomètres de réseau routier en France, 31 000 signalements de chaussées dégradées ont été reçus par une association d'automobilistes.

Les pouvoirs publics doivent prendre leur responsabilité

Cette association dénonce un budget pour l'entretien des routes en baisse chaque année. "Il faut que l'État prenne aussi ses responsabilités. Il faut que les élus locaux prennent leur responsabilité. Parce que sur une route en mauvais état on ne peut pas toujours accuser l'automobiliste", déclare Pierre Chasseray, délégué général de 40 millions d'automobilistes.

Le JT
Les autres sujets du JT