Les factures rétroactives d'EDF

Le gouvernement avait limité les hausses de tarif d'électricité en 2012. Trois ans plus tard, EDF a eu gain de cause et peut demander quelques dizaines d'euros de compensation à ses clients.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une facture de plus dans les boîtes aux lettres de quelques 25 millions de consommateurs. EDF va leur envoyer une lettre de rattrapage pour payer l'électricité consommée en 2012.
Si les usagers se montrent logiquement mécontents de cette nouvelle, celle-ci est en lien avec une décision gouvernementale de l'époque. L'exécutif s'était engagé à limiter la hausse du tarif de l'électricité à 2%, mais EDF a porté plainte contre cette décision devant le Conseil d'État et vient de gagner le combat juridique.

Impossible d'y échapper

En conséquence, l'entreprise facture aujourd'hui l'augmentation qu'elle aurait voulu appliquer en 2012, soit 5% de hausse. Et même les personnes qui sont depuis passés à la concurrence vont devoir payer cette facture rétroactive. En moyenne, pour une facture de 700 euros il y a trois ans, la régularisation s'élèvera à 30 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
En juillet 2012, le gouvernement Ayrault avait limité à 2% la hausse des tarifs réglementés, exclusivement proposés par EDF. Le Conseil d\'Etat a annulé cette hausse, le 11 avril 2014.
En juillet 2012, le gouvernement Ayrault avait limité à 2% la hausse des tarifs réglementés, exclusivement proposés par EDF. Le Conseil d'Etat a annulé cette hausse, le 11 avril 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)