Cet article date de plus de douze ans.

Les camions géants ne sont "pas d'actualité"

Le gouvernement n'a pas l'intention d'autoriser la circulation de camions de 44 tonnes
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Poids-lourds sur l'A48 entre Lyon et Grenoble le 11 décembre 2008 (© AFP PHOTO / JEAN-PIERRE CLATOT)
Le gouvernement n'a pas l'intention d'autoriser la circulation de camions de 44 tonnesLe gouvernement n'a pas l'intention d'autoriser la circulation de camions de 44 tonnes

Mettre de tels véhicules "au moment où le Grenelle de l'environnement décide d'un report modal [de la route vers le rail, NDLR], ce n'est vraiment pas d'actualité", a déclaré vendredi le secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau.

Le gouvernement avait demandé en juillet à un observatoire issu du Grenelle de l'environnement d'évaluer l'impact d'une éventuelle circulation des méga-camions, dont le principe est vivement critiqués par les associations écologistes. Les camions géants sont des véhicules mesurant en général 25,25m de long et qui peuvent peser jusqu'à 60 tonnes, contre 18,75m et 40 tonnes pour les camions actuels. Ils sont interdits, mais il avait été envisagé de les expérimenter sur certaines routes de France.

"Notre souhait, c'est le Grenelle de l'Environnement, c'est de développer d'autres modes de transport" que le transport routier, a ajouté Dominique Bussereau. "Il faut trouver un système pour ne pas tuer les entreprises de transport routier (...) mais en même temps il faut faire la taxe carbone, donc on va trouver un système de compensation permettant aux entreprises de transport routier de ne pas souffrir", a assuré le secrétaire d'Etat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.