Législatives : le recours de Nadine Morano rejeté

Le Conseil constitutionnel a rejeté le recours de l'ancienne ministre, qui contestait l'élection du socialiste Dominique Potier dans la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle.

Nadine Morano arrive au siège de l\'UMP, à Paris, le 22 novembre 2012.
Nadine Morano arrive au siège de l'UMP, à Paris, le 22 novembre 2012. (THOMAS SAMSON / AFP)

POLITIQUE – Comme pour Marine Le Pen, le Conseil constitutionnel a rejeté, vendredi 7 décembre, le recours de Nadine Morano pour les législatives. L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy contestait l'élection de son adversaire, le socialiste Dominique Potier, dans la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle. Il avait été élu avec 55,67% des voix, contre 44,33% pour Nadine Morano.

Elle dénonçait "des coups tordus"

Pour expliquer sa défaite, cette fervente soutien de Nicolas Sarkozy a évoqué le canular téléphonique de l'humoriste Gérald Dahan. "Moi, je trouve que Marine Le Pen a beaucoup de talent", avait-elle répondu à l'humoriste, qui se faisait passer pour Louis Aliot, le n°2 du Front national, sur les ondes de Sud Radio, jeudi 14 juin.

"Ce que je regrette le plus, ce sont les coups tordus et notamment ceux de Dahan qui est un militant socialiste, qui à 48 heures des élections législatives a sans doute pu intervenir sur ce scrutin de manière extrêmement négative", avait-elle lancé au soir de sa défaite, le 17 juin :

Mais le Conseil constitutionnel (document PDF) estime que "madame Morano a été en mesure de répondre à la polémique électorale née de la diffusion des propos enregistrés à son insu".

Morano compare sa situation à celle de l'infirmière de Kate

En fin d'après-midi, l'ancienne ministre a réagi sur Twitter, en faisant un parallèle entre sa situation et celle de l'infirmière de l'hôpital où séjournait Kate Middleton : cette soignante, qui avait été dupée par un canular téléphonique, a été retrouvée morte. Sans que l'on sache si cette mort était liée, ou non, à la supercherie.

Après avoir relayé la nouvelle sur son compte, Nadine Morano a publié les messages suivants :