Le travail de l'ombre des forces spéciales

Ces hommes interviennent partout dans le monde, souvent dans la clandestinité. France 2 se penche sur l'action des forces spéciales.

FRANCE 2

Dimanche 5 juillet, un haut responsable d'Aqmi a été tué par les forces spéciales françaises au Mali. Mohamed Ali ag Wadoussène était soupçonné de plusieurs enlèvements, notamment celui de Serge Lazarevic.

Régulièrement, la France mène des actions pour neutraliser des terroristes dans le désert du Sahel, en Centrafrique, en Irak... Selon Vincent Nouzille, auteur de l'ouvrage Les Tueurs de la République (Fayard), ces opérations sont nombreuses depuis l'élection de François Hollande. Il s'agit de "répliquer" ou de "venger des attaques ou des prises d'otages de Français".

Le Service action, unité secrète de la DGSE

Outre les soldats des forces spéciales, la France peut aussi compter sur les espions du Service action, une unité secrète de la Direction générale de la sécurité intérieure, qui agissent partout dans le monde de manière clandestine.

Mais la plus célèbre opération des forces spéciales est américaine. Le 2 mai 2011, Oussama Ben Laden était éliminé dans sa résidence au Pakistan, avec le feu vert de Barack Obama, qui a suivi l'assaut.

Le JT
Les autres sujets du JT