Le Roundup dans le collimateur de Ségolène Royal

La ministre de l'Écologie veut empêcher la vente du désherbent le plus vendu en France, qui est souvent mis en cause pour ses méfaits sur l'environnement et la santé.

FRANCE 3

La ministre de l'Écologie l'a annoncé ce 14 juin dans le 12/13 Dimanche : elle veut que les jardineries cessent de proposer le désherbant Roundup dans leurs rayons. "La France doit être à l'offensive sur l'arrêt des pesticides, dans les jardins", a-t-elle affirmé sur le plateau de France 3.

Cancérigène et dangereux pour l'environnement ?

Le produit et son fabricant, le géant américain Monsanto, sont régulièrement contestés par les associations de défense de l'environnement, et le Roundup est souvent considéré comme probablement cancérigène par l'OMS. Si les habitudes des Français ont évolué vers des techniques plus saines, une bonne partie de la population continue d'utiliser ce produit efficace. Ce dimanche, Monsanto n'a pas encore réagi à cette annonce du gouvernement français, mais réfutait encore cette semaine les dangers liés à ses produits.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
31 aout 2011 illustration du pesticide Roundup POWER MAX
31 aout 2011 illustration du pesticide Roundup POWER MAX (SETH PERLMAN / AP / SIPA )