Le repas est devenu un casse-tête

Claude Fischler, sociologue, directeur de recherche au CNRS intervient pour évoquer l'alimentation des Français.

France 2

Le chercheur Claude Fischer, auteur du livre "Les alimentations particulières" revient sur l'alimentation dans l'Hexagone.
Si celle-ci a évolué, les Français aiment toujours se retrouver autour d'une bonne table. "Nous restons attachés au rituel du repas dans l'ensemble, plus que nos voisins. On passe plus de temps par jour à table à manger même si on passe moins de temps à préparer", explique-t-il avant d'ajouter que les Français aiment manger à heure fixe.

Une prise de décision

Avant les gens mangeaient machinalement à heure fixe. Aujourd'hui, la réflexion autour des repas est devenue quotidienne. "C'est devenu un problème individuel", ajoute le scientifique. "Maintenant, il faut prendre des décisions, savoir ce qui est bon pour vous, pour les autres, les risques réels ou supposés. On en est à essayer de prévoir des systèmes très simples avec des feux rouges et des feux verts sur les aliments".
Le sociologue explique qu'en Californie, une entreprise s'est créée pour "proposer des rations quotidiennes en poudre que l'on dilue et qui satisfont, paraît-il, à tous les besoins".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le régime alimentaire des végétariens réduirait le nombre et la mobilité de leurs spermatozoïdes. 
Le régime alimentaire des végétariens réduirait le nombre et la mobilité de leurs spermatozoïdes.  (CORTIER CLAUDE / MAXPPP)