Le chèque bancaire, une exception française

En plateau, Hervé Godechot fait le point sur l'utilisation du chèque bancaire en France.

France 3

 

Le gouvernement souhaite diminuer la durée de validité du chèque bancaire d'un an à six mois, pour en réduire l'utilisation. Un moyen de paiement qui coûte cher aux banques. En France, l'utilisation du chéquier comme moyen de paiement est en perte de vitesse. "Aujourd'hui, il représente 11% des moyens de paiement hors liquide. À titre de comparaison, il y a 30 ans, il représentait 75%", souligne Hervé Godechot. Ceux qui l'utilisent encore y sont cependant attachés, car ils y voient un moyen de gagner du temps avant que l'argent ne soit ponctionné sur leur compte en banque.

Les Français résistent

Le chèque résiste cependant en France, contrairement aux autres pays européens. "Un Français émet en moyenne 37 chèques par an et par personne, un Britannique en émet que 11 et les Allemands ont complètement renoncé aux chèques, 0,38 chèque par an et par personne", détaille le journaliste de France 3. Les chèques français représentent plus de 70% de la totalité des chèques émis en Europe.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Assemblée natrionale a rétabli la durée de validité des chèques de six mois à un an, mercerdi 28 septembre.
L'Assemblée natrionale a rétabli la durée de validité des chèques de six mois à un an, mercerdi 28 septembre. (PHILIPPE TURPIN / PHOTONONSTOP / AFP)