Lac du Chambon : les habitants sont isolés

Un pan de la montagne menace toujours de s'effondrer autour du village de La Grave.

FRANCE 2

Dans le village de La Grave, la vie tourne au ralenti. Depuis le 10 avril, un glissement de terrain a provoqué la fermeture du tunnel du Chambon et de la départementale 1091.

Alors qu'un pan de la montagne menace toujours de s'effondrer, un pont aérien a même été mis en place pour que les habitants puissent aller travailler. Annabelle et Céline prennent ainsi l'hélicoptère pour se rendre au boulot, tout comme une centaine d'habitants du village. "C'est comme ça tous les jours", témoigne Céline Pic, au micro de France 3.

6 000 voitures par jour

Conséquence, les rues du village sont presque désertes : "Dans cette rue centrale de La Grave, habituellement plus de 6 000 voitures circulent chaque jour. De nombreux touristes font une halte ici mais depuis la fermeture de la route, la rue est quasiment déserte", rapporte l'envoyé spécial de France 2 sur place, Benoit Gadrey. Un coup dur pour les professionnels du tourisme.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un glissement de terrain sur un pan de la montagne au-dessus du lac du Chambon (Isère), le 4 juillet 2015.
Un glissement de terrain sur un pan de la montagne au-dessus du lac du Chambon (Isère), le 4 juillet 2015. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)