Cet article date de plus de neuf ans.

La popularité de Hollande au plus bas depuis son élection

Elle est tombée à 37%, selon le "tableau de bord Ifop/Paris Match" publié mardi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande lors de son discours sur la formation professionnelle à Blois (Loir-et-Cher), le 4 mars 2013.  (ALAIN JOCARD / AFP)

Le répit a été de courte durée. Après avoir gagné un point lors de l'intervention militaire au Mali, la cote de popularité de François Hollande est au plus bas depuis son élection en mai 2012, selon le "tableau de bord Ifop/Paris Match" publié mardi 5 mars. Elle a reculé de six points en un mois, tombant à 37%. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, connaît le même insuccès. Sa cote de popularité plafonne à 39%. 

Sur un mois, la cote du chef de l'Etat reste stable auprès des catégories les plus aisées mais chute de 8 à 11 points chez les ouvriers, employés ou professions intermédiaires. Ils ne sont que 32% des sondés à trouver que le président de la République "mène une politique efficace contre la dette et les déficits publics", ce qui constitue un recul de sept points en un mois.

Jean-Marc Ayrault connaît, lui, une baisse importante de sa popularité auprès des sympathisants socialistes (seuls 68% émettent un avis positif sur son action, 13 points de moins qu'en février). S'il reste considéré majoritairement (52%) comme un homme de dialogue, le chef du gouvernement est jugé négativement sur tous les autres points. Seuls 48% (-7 points sur un mois) estiment qu'il "dirige bien l'action de son gouvernement".

Sondage réalisé par téléphone du 28 février au 1er mars auprès d'un échantillon de 1 015 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas. Marge d'erreur variant entre 1,8 et 3,1 points.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.