La Cour des comptes publie mardi son rapport 2010 sur la gestion publique, très marqué du sceau de Philippe Séguin

Le président de la Cour des comptes, décédé le 7 janvier, l'a piloté et il est "fidèle à sa conception du rôle des publications de la Cour", selon ses anciens collaborateurs.L'actuelle secrétaire d'Etat au Commerce extérieure Anne-Marie Idrac serait nommée par l'Elysée à la place de Philippe Séguin a annoncé lundi le site internet de La Tribune.

Anne-Marie Idrac, secrétaire d\'Etat au Commerce.
Anne-Marie Idrac, secrétaire d'Etat au Commerce. (France 2)

Le président de la Cour des comptes, décédé le 7 janvier, l'a piloté et il est "fidèle à sa conception du rôle des publications de la Cour", selon ses anciens collaborateurs.

L'actuelle secrétaire d'Etat au Commerce extérieure Anne-Marie Idrac serait nommée par l'Elysée à la place de Philippe Séguin a annoncé lundi le site internet de La Tribune.

Jointe par téléphone à Kinshasa (République démocratique du Congo) où elle est en déplacement, Mme Idrac a déclaré: "No comment". Egalement interrogés par l'AFP, l'Elysée, le ministère de l'Economie et la Cour des Comptes n'ont fait aucun commentaire. "C'est un des noms qui circulent", a cependant indiqué une source proche du dossier.

Le successeur de Philippe Séguin, qui exerçait cette fonction depuis juillet 2004, doit être nommé par le président de la République, Nicolas Sarkozy, en décret pris en conseil des ministres. C'est actuellement le doyen des présidents de chambre de la Cour des comptes, Alain Pichon, qui assure l'intérim.

Au menu du rapport 2010
L'édition 2010 se penche sur "la lutte contre le surendettement des particuliers", "certaines niches fiscales en Nouvelle-Calédonie et à Wallis et Futuna", "la formation professionnelle en alternance" ou encore "la politique de lutte contre le sida".

Egalement au menu cette année, la conduite des programmes d'armement, la gestion du produit des amendes de circulation routière, le parc automobile des services centraux de la police nationale, les méthodes et résultats du contrôle fiscal ou encore les réformes sociales de la SNCF.

La Cour s'est également penchée sur la "gestion du personnel de la navigation aérienne". Selon des informations parues dans la presse, elle critiquerait des primes irrégulières, une situation budgétaire dégradée et des temps de présence effective réduits des contrôleurs aériens.