La CGT met en garde le gouvernement contre une révolte sociale

Après les incidents à Air France, et le refus de la CGT de signer l'accord sur les retraites complémentaires, le leader du syndicat s'exprime dans la presse.

FRANCE 2

C'est un rendez-vous important qui s'ouvre demain pour le gouvernement. La conférence sociale annuelle a vocation à relancer le dialogue entre les partenaires sociaux, et les sujets ne manquent pas. Seulement, la conférence se fera sans la CGT qui n'avait pas non plus signé l'accord sur les retraites complémentaires vendredi. Ce matin, dans le Journal du Dimanche, le leader de la CGT avertit "Faites attention, ça va exploser". Et il poursuit : "Le Premier ministre s’entête à ignorer les salariés. Nous on a prévenu. Quand on croise des ministres, on leur dit l'exaspération des salariés".

Plus de discussions

Le climat social est tendu, mais les incidents à Air France, les interpellations à l'aube des syndicalistes ont aux yeux de la CGT bloqué toute discussion. Résultat dès mardi à Saint-Nazaire, le délégué CGT d'un chantier naval refusait de serrer la main à François Hollande. La position, dure, est assumée par le syndicat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une employée d\'Air France agite un drapeau de la CGT devant un avion de la compagnie à l\'aéroport de Roissy, le 1er octobre 2015.
Une employée d'Air France agite un drapeau de la CGT devant un avion de la compagnie à l'aéroport de Roissy, le 1er octobre 2015. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)