L'hiver arrivant, le ramonage des cheminées s'impose

Ramoner sa cheminée permet d'entretenir le conduit et d'éviter ainsi les incendies et autres problèmes liés au feu.

France 2
Ramoner sa cheminée, un geste nécessaire pour éviter les incendies et les intoxications. Car le conduit s'encrasse à chaque utilisation. "On essaye de ne mettre que du bois pour faire le feu parce que derrière, cela va se colmater dans un conduit, cela va s’abîmer et cela peut prendre feu", explique Mathieu Tremblier, ramoneur.

Une tâche prescrite par l'administration

Les pompiers ont déclaré cinq feux de cheminée en 24 heures cette semaine dans la Vienne. Particularité locale : les ennuis peuvent aussi venir du ciel et des oiseaux migrateurs. Le lieutenant Christian Mondejar explique ainsi que la Vienne "fait partie des départements qui sont les axes de flux migratoires au niveau des oiseaux". Le ramonage est prescrit par arrêté préfectoral ou municipal et doit être effectué deux fois par an. Dans la Vienne, chaque hiver, les pompiers interviennent entre 250 et 300 fois pour des feux qui dégénèrent. 
Le JT
Les autres sujets du JT