L'avion électrique d'Airbus a traversé la Manche

L'E-Fan a voyagé de l'Angleterre à Calais en l'espace de 37 minutes ce vendredi 10 juillet. Un vol réussi qui annonce déjà la commercialisation des avions électriques.

FRANCE 2

Il y a 106 ans, Louis Blériot avait traversé pour la première fois la Manche en avion. Ce 10 juillet 2015, c'est un appareil électrique qui a réussi le même exploit. L'E-Fan, création d'Airbus silencieuse et non polluante, a rejoint Lydd (Angleterre) et Calais en à peine 37 minutes ce matin, à une vitesse de 140 km/h.

Des futurs avions de ligne

Le succès de cet engin d'à peine 500 kg, doté de batteries au lithium logés dans les ailes ouvre des perspectives pour le constructeur européen. "Pour nous c'est l'aventure qui nous permet de dire aujourd'hui qu'un jour on va avoir un avion régional de 100 places, hybride électrique", a commenté sur place le directeur technique d'Airbus, Jean Botti. Des avions de ligne fonctionnant en partie à l'électricité pourraient voir le jour d'ici 10 ans. En attendant, l’E-Fan pourra être commercialisé dès 2018, principalement pour équiper les aéroclubs en modèles d’entraînement.
 

Le JT
Les autres sujets du JT