Internet : quand le réseau rame

L'UFC-Que-Choisir publie jeudi 21 mars son étude annuelle sur internet et révèle que 6,8 millions de Français sont toujours privés d'un accès de qualité minimale. Les petits villages sont les plus touchés.

FRANCE 2

Il y a sept ans, le maire de Saint-Clément-Rancoudray (Manche) avait promis à ses habitants de ramener la fibre et le haut débit internet, mais le constat est amer. "On en a encore pour un an ou deux ans avant que ça arrive", déplore Jean-Paul Brionne. L'édile est impatient comme les 600 habitants de la commune, obligés de se contenter d'un accès limité à internet. Les premiers touchés : les commerçants du village. "Au début, je jouais l'antenne avec mon TPE, la machine à cartes bancaires. Je ne captais rien du tout", raconte une commerçante du village.

Un réel handicap

Même constat chez le garagiste un peu plus loin. Il suffit d'ouvrir l'ordinateur, lancer une vidéo et visiblement, le débit n'est pas au rendez-vous. Un réel handicap. Le maire garde néanmoins espoir. Il a fait voter la rénovation des trottoirs et en dessous, tout est prêt pour installer la fibre... un jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Les membres de \"La Ligue du LOL\" sont accusés d\'avoir harcelé de nombreuses personnes, essentiellement des femmes, entre la fin des années 2000 et le début des années 2010.
Les membres de "La Ligue du LOL" sont accusés d'avoir harcelé de nombreuses personnes, essentiellement des femmes, entre la fin des années 2000 et le début des années 2010. (AFP)