Inondations : le casse-tête des assurances

Les journalistes de France 2 sont retournés à Bruay-la-Buissière (Pas de-Calais), où une centaine d'habitations ont été touchées par les eaux.

FRANCE 2

Tout l'électroménager a été inondé : aspirateur, réfrigérateur, lave-vaisselle... Cela représente des centaines d'euros bons à jeter. Les journalistes de France 2 sont retournés à Bruay-la-Buissière (Pas de-Calais), où une centaine d'habitations ont été touchées par les eaux. Dans la ville, l'eau a commencé à se retirer. Les experts des assurances ont commencé à passer mais pas chez tout le monde.

Etre vigilant face aux "experts ou contre-experts"

Dominique Duyne, sinistré, témoigne : il devrait resté trois mois sans logement, selon l'expert passé la veille. "Il n'y a plus qu'à chercher un logement", soupire-t-il. Depuis deux jours, les assurances aussi sont débordées et elles mettent en garde contre les arnaques. "Il ne faut s'engager avec soi-disant des experts ou des contre-experts. Tout doit être gratuit. Quand il y a un sinistre, c'est dans les marques des assurances, ce sont elles qui interviennent pour aider les gens", soutient Sophie Roger, courtier en travaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans l\'Yonne, les intempéries ont provoqué des inondations dans le village de Beaumont, lundi 30 mai 2016.
Dans l'Yonne, les intempéries ont provoqué des inondations dans le village de Beaumont, lundi 30 mai 2016. (MAXPPP)