Cet article date de plus de deux ans.

Moins chers et plus efficaces, les vœux virtuels des maires ont la cote en pleine pandémie

Publié
{}
Les voeux du maire en vidéo {} (FTR)
Article rédigé par franceinfo - Véronique Dalmaz-Nicolas
France Télévisions

Comme l’année dernière, les élus sont priés d’annuler les cérémonies des vœux en raison de la flambée des cas de Covid-19. Si certains maires sont frustrés, ce n’est pas le cas de François Tierce, maire de Pavilly en Seine-Maritime, qui propose avec entrain une vidéo à ses administrés. #IlsOntLaSolution

C’est la deuxième année que le maire de Pavilly (Divers droite) se plie à l’exercice des voeux filmés. Face caméra, il livre son discours. La convivialité n’est pas au rendez-vous mais l’élu sait qu’il aura un public plus important. "L’année dernière, la vidéo a été vue par 3 à 4000 personnes. Quand on fait des vœux à la population, c’est habituellement 500 personnes", explique François Tierce.

Autre avantage des voeux virtuels par rapport aux cérémonies traditionnelles avec petits fours et boisson : "Ça coute moins cher", assure l’élu. Et cela donne un coup de jeune aux petites municipalités qui, comme les grandes villes, s’exposent sur les réseaux sociaux.

Voeux filmés, une nouvelle tradition ? 

Pour cette vidéo, le maire de Pavilly s’est entouré de son équipe de communication. Le discours est axé sur les réalisations passées et à venir. "Malgré la situation sanitaire, la mairie continue d’agir, d’avancer dans ses projets. La vidéo permet de le traduire", explique Rebecca Gressier, responsable communication à la mairie de Pavilly. Fort de cette nouvelle expérience, le maire de Pavilly envisage de faire de ces vœux virtuels une tradition.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.